Bienvenue sur le site de Lyxor Suisse
Changer de pays
Veuillez lire le disclaimer afin de pouvoir accéder au site
Veuillez lire les informations importantes ci-dessous avant de continuer sur notre site

Informations importantes destinées aux investisseurs qualifiés

Les ETF présentés sur ce site internet sont des ETF Amundi et des ETF Lyxor.

En cliquant sur le bouton Accepter, vous confirmez que vous avez lu, compris et accepté les conditions d'utilisation énoncées ci-après. En outre, vous confirmez avoir la qualité d'investisseur qualifié au sens de la loi suisse sur les organismes de placement collectif et que vous résidez ou êtes domicilié en Suisse. Vous reconnaissez de surcroît avoir connaissance que certains fonds mentionnés sur ce site peuvent ne pas être proposés aux investisseurs en Suisse  qui n'ont pas la qualité d'investisseur qualifié au sens de la loi suisse sur les organismes de placement collectif.

Si vous n'êtes pas un investisseur qualifié au sens de la loi suisse relative aux organismes de placement collectif résidant ou domicilié en Suisse, veuillez contacter:

Amundi Suisse SA, Rue De-Candolle 6, 1205 Genève, Suisse.

Ou le représentant en Suisse de nos ETF : Société Générale , Zurich Branch, Talacker 50, Box 1928, CH-8021 Zurich, Suisse.

Numéro de téléphone : 058 272 33 44

Adresse électronique : info@lyxoretf.ch

Prestataires de services financiers et professionnels de l'investissement

En accédant à ce site Internet et aux produits, services, informations et documents qui y sont contenus ou décrits, vous reconnaissez comprendre et accepter les conditions d'utilisations qui suivent :

Accès réservé aux investisseurs qualifiés

Les informations présentées sur ce site s'adressent exclusivement aux investisseurs qualifiés, au sens de la loi fédérale sur les placements collectifs de capitaux (LPCC) et des ordonnances relatives à sa mise en œuvre, ainsi que de l'interprétation la plus récente qui en est donnée par l'Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA).

Les informations contenues sur ce site internet sont exclusivement destinées à des investisseurs domiciliés ou résidant en Suisse.

Investisseurs qualifiés : Sont considérées comme investisseurs qualifiés au sens de l’article 10 de la Loi fédérale sur les placements collectifs de capitaux du 23 juin 2006 (LPCC) et du l’Ordonnance sur les placements collectifs de capitaux du 22 novembre 2006 (OPCC) :

1.les intermédiaires financiers soumis à une surveillance, tels que les banques, les négociants en valeurs mobilières, les directions de fonds, les gestionnaires de placements collectifs et les banques centrales;

2.les assurances soumises à une surveillance ;

3. les corporations de droit public et les institutions de la prévoyance professionnelle dont la trésorerie est gérée à titre professionnelle ;

4. les entreprises dont la trésorerie est gérée à titre professionnel ;

5. les investisseurs ayant passé un contrat écrit de gestion de fortune avec un intermédiaire soumis à une surveillance, à condition qu’ils n’aient pas déclaré par écrit qu’ils ne souhaitaient pas être considérés comme investisseurs qualifiés ;

6. les investisseurs ayant passé un contrat écrit de gestion de fortune avec un gérant de fortune indépendant, à condition qu’ils n’aient pas déclaré par écrit qu’ils ne souhaitaient pas être considérés comme investisseurs qualifiés  et  à condition que i) le gestionnaire de fortune indépendant soit soumis en tant qu’intermédiaire financier à l’article 2 al.3 let. e de la loi du 10 octobre 1997 sur le blanchiment d’argent, ii) le gérant de fortune indépendant soit soumis aux règles de conduite adoptées par une organisation professionnelle et dont l’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA) reconnaît qu’elles ont valeur d’exigences minimales pour la branche, et que iii) le contrat de gestion de fortune respecte les directives adoptées par une organisation professionnelle et dont la FINMA reconnaît qu’elles ont valeur d’exigences minimales pour la branche ;

7. Les particuliers fortunés qui ont confirmé par écrit à un intermédiaire financier tel que défini au paragraphe 1 ou à un gérant de fortune indépendant qui remplit les conditions décrites au paragraphe 6 qu’ils souhaitaient être considérés comme investisseurs qualifiés et i) qu’ils disposent des connaissances nécessaires pour comprendre les risques des placement du fait de leur formation personnelle et leur expérience professionnelle ou d’une expérience comparable dans le secteur financier, et d’une fortune d’au moins 500 000 francs, ou ii) qu’ils disposent d’une fortune d’au moins 5 millions de francs ;

8. Les gérants de fortunes indépendants qui remplissent les conditions posées au paragraphe 6 et qui confirment qu’ils n’utiliseront les informations de ce site Internet qui concernent des fonds non approuvés par la FINMA que pour des clients qui sont considérés comme investisseurs qualifiés.

Informations concernant ce site

Ce site est publié par Lyxor International Asset Management (« LIAM »).

Société par actions simplifiée au capital de 72 059 696 Euros,

immatriculée au RCS de Nanterre sous le numéro unique d'identification 419 223 375

Numéro APE : 6630Z

Siège social : 91-93, boulevard Pasteur, 75015 Paris, France.

N° de TVA intra-communautaire : FR 504 19223375

Représentant légal et directeur de la publication : Lionel PAQUIN, Président.

Responsable de la rédaction : Nathalie BOSCHAT, Responsable du département de la communication Lyxor (Tél.: +33 1 42 14 83 21 ; e-mail : nathalie.Boschat@lyxor.com).

Ce site est hébergé par les serveurs de Microsoft Azure .

Ce site est soumis à la loi française

 Réglementation professionnelle

LIAM est une société de gestion de portefeuille française agréée par l'Autorité des marchés financiers au titre des directives OPCVM (2009/65/CE) et AIFM (2011/31/UE).

Les informations disponibles sur ce site sont uniquement indicatives et ne constituent ni une publicité ou recommandation, ni une offre ou sollicitation en vue d'acheter ou vendre des instruments de placement, d'effectuer une quelconque transaction ou de nouer quelque relation juridique que ce soit.

Bien que tout le soin nécessaire ait été pris afin de s'assurer que les informations présentées sur ce site sont exactes, correctes et exhaustives, aucune garantie ou déclaration, expresse ou implicite, n'est donnée quant à la précision, l'exactitude ou l'exhaustivité de son contenu. Toutes les informations que contient ce site peuvent être modifiées ou mises à jour sans préavis. Sauf mention contraire, les données chiffrées présentes sur ce site n'ont pas été vérifiées. Les prix indiqués peuvent ne pas refléter ceux auxquels les parts/actions sont susceptibles être achetées ou vendues à un moment donné.

L'ensemble des informations accessibles par l'intermédiaire de ce site est protégé par les droits d'auteur et autres droits de propriété intellectuelle des sociétés qui sont affiliées à LIAM ou de tiers. Ces informations ne peuvent sous aucune circonstance être copiées, reproduites ou redistribuées, en tout ou partie, sans autorisation préalable.

Ce site peut contenir des liens hypertextes pointant vers des pages ou des sites créés et maintenus par des tiers qui ne sont pas affiliés à LIAM. L'activation de ces liens hypertexte peut vous amener à quitter ce site. Ces adresses ou ces liens hypertextes sont fournis pour votre commodité et à titre d'information uniquement. Ni LIAM ou toute autre société affiliée ne contrôle ni ne supervise les sites et les pages reliées ou connectées à ce site Web et, conséquemment, décline toute responsabilité quant à leur contenu, les produits ou services proposés ou toute autre offre. L'utilisation de liens de ce site en direction d'autres sites n'appartenant pas à des filiales de LIAM s'effectue à vos propres risques. Si vous désirez mettre en place un lien hypertexte pointant vers ce site à partir de votre propre site, vous devez préalablement solliciter l'autorisation de LIAM.

 Documentation sur les fonds / Informations légales

Les ordres de souscription de parts ou actions de nos fonds ne peuvent être acceptés que sur la base de la documentation légale actuelle. Les documents d'informations clés pour l'investisseur (DICI), les Prospectus, les Statuts ainsi que les Rapports annuels ou semestriels spécifiques de chaque compartiment, part ou classe d'actions appartenant aux fonds mentionnés sur ce site peuvent être obtenus sans frais à l'adresse suivante :

Représentant en Suisse : Société Générale, Paris, Zurich Branch, Talacker 50, Case postale 1928, CH-8021 Zurich, Suisse.

Restrictions de vente

Les informations disponibles sur ce site s'adressent exclusivement à des investisseurs qualifiés dont le lieu de résidence ou le domicile est en Suisse. Il est expressément précisé que les informations sur les produits financiers mentionnés dans le présent site ne s'adressent aucunement à toute personne établie ou provenant de toute juridiction où la publication ou la mise à disposition de ces produits est interdite (pour des motifs de résidence, de domicile, de nationalité ou autre). En conséquence, les informations contenues sur ce site ne sauraient constituer un acte de distribution, une invitation à vendre ou une sollicitation visant à proposer l'achat de tout titre à toute personne ou entité située dans toute juridiction au sein de laquelle cette distribution ou cette offre ne peut être faite légalement, ou l'accès à ces informations n'est pas autorisé. Les personnes soumises à de telles restrictions ne doivent pas accéder à ce site. Il est recommandé aux investisseurs de prendre conseil auprès de leurs propres conseillers indépendants préalablement à toute décision d'investissement et de s'informer des législations locales qui régissent les investissements. Sans pour autant limiter le caractère général de ce qui précède, les informations contenues sur le présent site n'ont aucun caractère commercial et ne sauraient constituer un offre de vente ou une quelconque sollicitation d'une offre d'achat de titres aux États-Unis d’Amérique ou au bénéfice de ressortissants américains (qu'il s'agisse en particulier de citoyens ou de résidents des États-Unis d’Amérique ou de sociétés de personnes ou de capitaux constituées en vertu de la législation des États-Unis d'Amérique ou de l’un quelconque de ses états, territoires ou possessions.

Les parts ou actions des fonds accessibles par le biais de ce site ne seront pas enregistrées en vertu de la loi américaine de 1933 sur les valeurs mobilières telle que modifiée (le « US Securities Act ») et ne peuvent être ni offertes, ni attribuées, ni transférées, ni transmises, ni allouées aux États-Unis d’Amérique ou à tout ressortissant américain (« US Person ») tel que défini par la Réglementation S de la loi américaine de 1933 sur les valeurs mobilières (« Regulation S of the US Securities Act »). Les parts ou actions du Fonds ne seront pas proposées aux ressortissants américains. Les parts ou actions du Fonds seront exclusivement offertes à la vente en dehors des États-Unis d’Amérique aux personnes ne répondant pas à la définition de ressortissant américain. Aux fins de cet avertissement, un ressortissant américain (« US Person ») désigne, mais sans s’y limiter, toute personne physique résidant aux États-Unis d’Amérique, toute entité organisée ou constituée en vertu du droit des États-Unis d’Amérique, certaines entités organisées ou constituées en dehors des États-Unis d’Amérique par un ou plusieurs ressortissants américains, ou tout compte détenu au profit d'un tel ressortissant américain.

 Les fonds accessibles par l'intermédiaire de ce site ne sont pas tous enregistrés en vue d'être distribués en Suisse ou à partir de la Suisse auprès d'investisseurs non-qualifiés. L'Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers en Suisse (FINMA) publie sur son site Internet une liste d'organismes de placement collectif étrangers qui sont enregistrés en vue d'une distribution en Suisse ou à partir de la Suisse. Société Générale Paris, Zurich Branch, Talacker 50, Casier postal 1928, CH-8021 Zurich, Suisse, est le représentant et l'agent payeur en Suisse des fonds qui sont enregistrés en vue d'être distribués en Suisse ou à partir de la Suisse, ainsi que pour les fonds non enregistrés qui sont exclusivement distribués aux investisseurs qualifiés.

 

Performances passées

LES PERFORMANCES PASSEES SE REFERENT A DES PERIODES PASSEES ET NE SONT PAS UNE GARANTIE OU UN INDICATEUR FIABLE DES RESULTATS FUTURS.

Les fluctuations des marchés et des taux de change peuvent entraîner une baisse comme une hausse de la valeur en capital des placements et des revenus qu'ils génèrent et l'investisseur n'est pas assuré de récupérer le montant initialement investi. Les investissements dans les marchés émergents peuvent induire des risques et une volatilité plus élevée en raison de l'instabilité politique et économique et de marchés et de systèmes moins développés.

Les demandes de placement dans tout fonds mentionné sur le site ne peuvent se faire que sur la base du prospectus pertinent, du prospectus simplifié et du document d'informations clés pour l'investisseur (le « DICI »), respectivement, ainsi que des derniers états financiers annuels (ou des états financiers semestriels éventuellement publiés par la suite).

 Vie privée

Nous pouvons être amenés à recueillir des données personnelles lorsque vous utilisez ce site, par exemple en plaçant des cookies sur votre ordinateur ou si vous nous fournissez certains renseignements à caractère personnel pour vous inscrire afin d'accéder et d'utiliser certaines parties de ce site. Ces renseignements nous permettent de vérifier votre identité et votre admissibilité à recevoir certains produits ou services, de vous proposer des informations sur les produits et services qui pourraient selon nous vous intéresser, de mémoriser votre intérêt pour les produits et services que nous proposons et de répondre à vos demandes d'information. Aucune donnée à caractère personnel n'est utilisée à d'autres fins ni communiquée à un tiers, si ce n'est avec votre consentement ou dans la mesure permise ou requise par la législation. Nous assurons la mise en œuvre de mesures de protection physiques, électroniques et procédurales pour préserver vos données personnelles et demandons à notre personnel de se conformer pleinement aux normes, politiques et législations applicables en matière de respect de la vie privée. Veuillez noter que les données transmises par Internet peuvent être accessibles à tous. Il se peut que vos données soient égarées lors de leur transmission ou que des parties non autorisées y aient accès. Ni LIAM ou toute autre société affiliée n'assume une quelconque responsabilité pour des pertes directes ou indirectes en rapport avec la sécurité de vos données pendant leur transfert par Internet. Veuillez recourir à d'autres moyens de communication si vous l'estimez nécessaire ou prudent pour des raisons de sécurité.

Le contenu de ce site est basé sur des sources d'information réputées fiables. Ni LIAM ni aucune autre société affiliée ne garantit que l'accès au site sera continu ou exempt d'erreur, que toute défectuosité sera corrigée ou que des virus ou d'autres éléments nuisibles ne seront pas transmis dans le cadre de votre utilisation du site. Par la présente, LIAM et ses filiales déclinent expressément, dans toute la mesure permise par la législation et/ou la réglementation applicable(s), toute garantie, expresse, légale ou implicite concernant le site ainsi que tous les résultats qui seront obtenus de l'utilisation du site et de son contenu, et notamment toute garantie de qualité marchande, d'absence de contrefaçon, d'adéquation à un usage particulier ainsi que toute garantie liée à l'exécution, la négociation et/ou l'usage des rapports commerciaux ou de leurs équivalents en vertu des lois et/ou réglementations applicables de toute juridiction. Ni LIAM ou toute autre société affiliée ne garantit l'exactitude, l'opportunité, la pertinence, l'exhaustivité ou la disponibilité de ce site ou des informations ou des résultats découlant de son utilisation.

En aucun cas et en vertu d'aucune théorie relative à toute loi et/ou réglementation applicable, LIAM ou toute autre filiale, leurs dirigeants, administrateurs ou employés, ne sauraient être tenus pour responsable envers quiconque d'éventuels dommages, en responsabilité civile, contractuelle, stricte ou autre, résultant de l'accès ou l'utilisation du site ou de l'impossibilité d'y accéder, indépendamment du caractère direct, indirect, particulier, accessoire, consécutif ou autre de ces dommages, y compris des dommages-intérêts pour pertes d'affaires ou de profits, ou pour toute réclamation ou demande par un tiers.

J'ai lu les conditions d'utilisation susmentionnées et je confirme être un Investisseur qualifié résidant en Suisse et que je souhaite continuer. 

Veuillez lire le disclaimer afin de pouvoir accéder au site

Le futur des ETF commence ici

Banner Amundi

En savoir plus
27 juil. 2020

POUR INVESTISSEURS QUALIFIÉS UNIQUEMENT – Ce document est réservé et ne peut être remis en Suisse qu’à des investisseurs qualifiés tels que définis dans la Loi suisse sur les Placements Collectifs de Capitaux du 23 juin 2006 (telle qu’amendée de temps à autre, LPCC).

Wirecard, la fintech allemande : mauvaise pioche ou échec d'un système ?

La nouvelle ne vous aura sans doute pas échappé : la fintech allemande Wirecard, autrefois coqueluche des investisseurs, n'est plus que l'ombre d'elle-même. Où en est-on dans cette faillite controversée ? Quelles sont les implications pour nos ETF ? Faisons le point.

Le contexte

Wirecard AG est une société de services de paiement qui a fait son entrée dans le DAX 30 (l'indice des trente plus grandes sociétés allemandes) en septembre 2018. Sa capitalisation boursière s'élevait alors à quelque 22,5 milliards d'euros.

L'entreprise a pris du galon, gagnant les faveurs du marché grâce à une croissance spectaculaire et une clientèle de renom (FedEx et Ikea notamment). Wirecard a fait souffler un vent de numérisation sur un DAX encore largement dominé par les acteurs industriels et de la consommation.

Moins de deux ans plus tard, l'action s'effondre de 98%. L'entreprise qui valait autrefois plusieurs milliards d'euros se déclare insolvable, une première dans l'histoire du plus grand indice boursier allemand. Que s'est-il passé ?

Le dépôt de bilan

Wirecard a déposé le bilan le 25 juin dernier, après la révélation par l'auditeur Ernst and Young d'un trou de 1,9 milliard d'euros identifié dans les comptes, pour lequel la société n'a pu fournir aucune explication.

Cet énorme scandale financier constitue un nouveau camouflet pour la gouvernance allemande et le DAX 30, éclaboussés il n'y a pas si longtemps par l'affaire Volkswagen. Wirecard doit quelque 3,5 milliards d'euros à ses créanciers, qui ont très peu de chances de revoir un jour la couleur de leur argent.

Au-delà de la fraude qu'elle révèle, l'affaire remet en question tout un système de gouvernance d'entreprise et de supervision. Elle interroge sur le caractère potentiellement systémique des irrégularités comptables, et sur la bonne application des procédures d'audit.

Les retombées financières

Le gendarme financier allemand, la BaFin, est sous le feu d'intenses critiques. Elle n'aurait pas suffisamment enquêté sur les plaintes déposées à l'encontre de Wirecard. Le 1er juillet, son président a défendu le rôle de son institution devant le Bundestag, expliquant que Wirecard était une société technologique et que dès lors, elle n'entrait pas totalement dans le champ de supervision de la BaFin.

KPMG et EY, deux des quatre plus grands cabinets d'audit au monde, sont eux aussi dans le collimateur désormais. EY certifiait les comptes de Wirecard depuis 2011 et pourrait se voir opposer de très nombreuses demandes d'indemnisation pour avoir en quelque sorte « induit les marchés en erreur ». Pas plus tard qu'en mai dernier, le « big four » avait laissé entendre qu'il signerait sans aucun problème les comptes 2019 de la fintech allemande.
Pour l'heure, Wirecard doit pas moins de 1,75 milliard d'euros aux banques au titre d'une facilité de crédit renouvelable et 500 millions d'euros aux porteurs d'obligations à échéance 2024 émises en septembre 2019. Les banques et les porteurs obligataires, qui s'attendent à devoir batailler ferme avec l'administrateur judiciaire, ont engagé une armée de consultants, de conseillers et de cabinets d'avocats.

Difficile de savoir combien ils pourront récupérer. Les créanciers ne sont pas en position de force, dès lors que leur dette n'est pas garantie (c'est-à-dire qu'elle n'est pas sécurisée par des actifs). Juste avant que le scandale n'éclate fin juin, Wirecard bénéficiait d'une note de crédit investment grade, or des garanties ne sont généralement exigées que pour les emprunteurs qualifiés de « spéculatifs ».

Ce n'est que le 20 juin que la note de l'entreprise allemande a finalement été rétrogradée. Les agences de notation auraient-elles pu agir plus tôt ?

Après tout, des allégations quant à de possibles irrégularités circulaient déjà depuis 2016. En 2019, les conclusions des investigations de deux journalistes du Financial Times au Royaume-Uni dressaient un portrait au vitriol de la star du DAX. Selon le Financial Times, la BaFin avait alors ouvert une enquête à l'encontre du journal sur la base de « soupçons de manipulation de marché ».

Et qu'en est-il des agences de notation extra-financière ? Voilà en effet une chance unique de tester les organismes de notation ESG, de voir si leurs données sont vraiment solides et pertinentes.

Notation des actions

La société Wirecard a été retirée des indices MSCI au terme d'une procédure de retrait anticipé (« early deletion ») le 29 juin. Une faillite est l'un des rares événements pouvant justifier un retrait immédiat. Cela vaut pour tous les indices de la famille « MSCI Standard », et pour tous les produits ESG construits à partir d'indices MSCI Standard parents.

Pour ces produits, il n'est donc pas nécessaire d'attendre la prochaine date de rééquilibrage (novembre) pour retirer une composante sur la base d'une dégradation de la note ESG et du niveau de controverse.

Bien entendu, les investisseurs se demanderont si cette procédure n'aurait pas pu être appliquée plus tôt.

En vérité, MSCI avait identifié un problème dans la comptabilité de Wirecard. Mais celui-ci n'a pas été jugé suffisamment sérieux pour taguer d'un « Drapeau rouge » ou d'un « Drapeau orange » ses activités controversées, ce qui aurait pu déclencher à tout le moins un retrait des indices ESG. Wirecard arborait alors un « Drapeau jaune », soit un niveau de controverse relativement faible. La société était notée « BBB » selon la méthodologie de notation ESG de MSCI – le score médian – quand bien même sa note comptable avait été ramenée à zéro.

Ceci souligne le rôle important que peuvent jouer les politiques de filtrage négatif (exclusions, filtrage des expositions controversées) et la différence qui existe entre une approche de sélection ou « best in class » et une approche dite « tiltée » (toutes les valeurs non exclues sont conservées, mais leur pondération est adaptée) en matière d'ESG.
Toutefois, aucune de ces deux méthodes ne permet de réellement répondre au problème de « compensation » des notes ESG, à savoir qu'une entreprise qui obtient un score médiocre au titre d'un critère particulier peut malgré tout prétendre à une inclusion dans l'indice si les autres scores obtenus sont bons.

Positions des portefeuilles Lyxor

Voyons maintenant ce qu'il en est du titre Wirecard dans nos portefeuilles et quel a été l'impact des développements des dernières semaines sur les positions concernées.

  • Nos ETF ESG Leaders and Trend Leaders (Europe Leaders et EMU Trend Leaders) avaient exclu Wirecard en amont de son retrait des indices MSCI – non pas en raison de son score de controverse, mais parce que sa notation ESG (BBB) n'était pas suffisante pour justifier une place dans la première moitié du classement (Top 50%). 
  • L'action Wirecard figurait par contre encore dans notre gamme MSCI Climate change (Europe et World). Ces indices conservent toutes les valeurs après application des exclusions de base. Si le filtrage ESG des produits en faveur du climat était paramétré pour exclure des titres comme Wirecard, il devrait éliminer toutes les entreprises notées jusqu'à BBB, soit au moins 50% du marché. 

  • Notre ETF DAX ESG (disponible actuellement pour les investisseurs en Allemagne et en Autriche) n'incluait pas le titre Wirecard. Les notations Sustainalytics sur lesquelles l'indice repose l'avaient écarté pour des questions de gouvernance, de liquidité et de flottant.

  • Deux de nos nouveaux ETF thématiques comptaient Wirecard parmi leurs positions en tant qu'acteur stratégique de la fintech européenne : Digital Economy et Disruptive Technology. S'agissant de ces indices MSCI thématiques, les exclusions ne s'appliquent pas au-delà de la note CCC. S'il fallait les appliquer aux entreprises notées BBB également, l'univers serait trop restreint.

  • Pour nos ETF corporate bond ESG, les indices choisis ne font que sélectionner des entreprises bénéficiant d'une notation ESG de MSCI au moins égale à BBB (une approche différente de la méthodologie Top 50%). Wirecard aurait donc pu être sélectionnée, mais son encours d'émissions était inférieur à notre seuil de 1 milliard d'euros, raison pour laquelle le titre n'a pas été repris. 

Informations complémentaires

Pondération de Wirecard au 29/05/2020 (dernière clôture mensuelle précédant l'événement), dans les produits Lyxor dont la méthodologie indicielle inclut des critères ESG (sélection sur la base de critères ESG ou filtre ESG) et incluant une position sur Wirecard :

MSCI EMU Climate Change
0,34% contre 0,31% pour le MSCI EMU, soit une surpondération de 0,03%

MSCI World Climate Change
0,03% contre 0,03% pour le MSCI World

MSCI ACWI IMI Disruptive Technology ESG Filtered
0,60%

MSCI ACWI IMI Digital Economy ESG Filtered
0,67%

Informations importantes

Ce document a été fourni par Lyxor International Asset Management qui est seul responsable de son contenu.

Les intermédiaires financiers (y compris en particulier les représentants de banques privées ou les gestionnaires de fortune indépendants, Intermédiaires) sont tenus d’observer les exigences réglementaires strictes de la LPCC qui s’appliquent à toute activité de distribution de placements collectifs étrangers en Suisse. Il est de la seule responsabilité de chaque Intermédiaire de s’assurer (i) que toutes ces exigences soient remplies avant que l’Intermédiaire ne distribue les Fonds présentés dans ce document et (ii) sinon, qu’il ne mène aucune activité qui pourrait être constitutive d’une forme de distribution de placements collectifs de capitaux en Suisse telle que définie à l’art. 3 LPCC et dans son ordonnance d’application.

L’information contenue dans ce document est donnée uniquement en date du présent document et n’est pas mise à jour à une date ultérieure. 

Ce document a été élaboré dans un but exclusivement informatif et ne constitue ni une offre, ni une invitation à faire une offre, ni une sollicitation ou une recommandation d’investissement dans un quelconque placement collectif de capitaux. Ce document ne constitue ni un prospectus au sens de l’article 652a ou de l’article 1156 du Code des obligations suisse, ni un prospectus de cotation au sens des règles de cotation de la SIX Swiss Exchange plate-forme de négociation au sens de la Loi fédérale sur l’infrastructure des marchés financiers du 19 juin 2015 (telle qu’amendée de temps à autre, LIMF), ni un prospectus simplifié, ni un document d'information clé pour l’investisseur, ni un prospectus tels que définis dans la LPCC.

Tout investissement dans un placement collectif de capitaux comporte des risques qui sont décrits dans le prospectus ou la notice d’offre. Avant toute décision d’investissement il est recommandé de lire intégralement le prospectus ou la notice d’offre et de porter une attention spécifique aux avertissements et informations relatifs aux risques.

Tout benchmark/ indice de référence mentionné dans ce document est fourni dans un but informatif uniquement. 
Ce document n’est pas le résultat d’une analyse financière et n’est donc pas soumis à la « Directive visant à garantir l’indépendance de la recherche financière » émise par l’Association suisse des banquiers. 
Ce document ne contient pas de recommandations ni de conseils personnalisés et n’a pas pour vocation à se substituer aux conseils d’un professionnel en matière d’investissement dans des produits financiers.

Connect with us on linkedin